CheckMyLabs - Blog de CheckMyMetro
Volte-face : La RATP rend (enfin !) accessible publiquement son plan de métro

Après avoir demandé la suppression de l’application mobile CheckMyMetro, lui reprochant de proposer gratuitement la carte du métro de Paris, la RATP vient de rendre accessible sous licence libre ce même plan, un an après la polémique. Une initiative saluée par CheckMyMetro, bien que jugée encore insuffisante.

 

Un virage à 180°

 

Jusqu’à peu, il était interdit de reproduire la carte officielle du métro parisien librement. En effet, la régie du transport parisien revendiquait la propriété intellectuelle de son plan et en restreignait donc l’usage.

 

CheckMyMetro en avait fait les frais au mois de Juin 2011. Cette application mobile qui permet à ses utilisateurs de partager des informations utiles et divertissantes sur leurs trajets de métro (localisation de musiciens insolites ou d’incidents par exemple) avait été amenée à retirer la carte du métro parisien et l’accès aux horaires de son application iPhone sous peine de suppression de l’Appstore.

Son fondateur Benjamin Suchar avait alors déploré une position contraire à l’ouverture des données publiques ou « Open Data », qui favoriserait selon de nombreux acteurs un écosystème propice à l’innovation, avec un marché évalué à 27 milliards d’euros par an par la Commission Européenne.

Afin de sensibiliser l’opinion sur l’opportunité que représente l’Open Data, CheckMyMetro avait alors lancé avec Creads un concours pour imaginer une nouvelle carte de métro libre de droits. Plus de 70 créateurs y avaient participé, proposant une centaine de plans permettant de réinventer la carte du métro. Devant ce grand succès, le Conseil National du Numérique par la voie de son ex-président Gilles Babinet avait estimé que « les grandes entreprises, en premier lieu desquels la RATP, seraient bien inspirées d’accompagner [l’Open Data], qui peut considérablement renforcer la qualité des services qu’elles offrent à leurs clients. »

 

C’est désormais chose faite. Plus d’un an après, la RATP fait savoir via son site web qu’elle a finalement « choisi de s’associer à la démarche globale d’ouverture des données publiques ». Elle rend accessible, outre son plan de métro, les positions géographiques des stations, les données de la qualité de l’air ou même la liste des commerces de proximités du métro. « C’est une grande victoire », se félicite Benjamin Suchar, fondateur de CheckMyMetro : « devant la mobilisation de la communauté, la RATP a compris l’incroyable opportunité que représentait l’open data pour ses usagers en s’alliant avec l’écosystème de développeurs et d’entrepreneurs ».

 

Le plus dur reste à faire

 

Saluant cette belle avancée, CheckMyMetro souligne cependant que les principales données réutilisables, à savoir les horaires des métros en temps réel, restent fermées. La start-up invite ainsi la RATP à poursuivre son effort pour permettre non seulement à de nouveaux services d’émerger mais également pour offrir plus de transparence aux usagers. La start-up lancera d’ailleurs à la rentrée une mise à jour de son application iPhone avec de nombreuses nouveautés.

 

 

 

A propos de CheckMyMetro:

Au cours de l’été 2010, Benjamin Suchar crée CheckMyMetro. Son idée ? Faire du métro un terrain de jeu et d’échange. Grâce à l’application iPhone CheckMyMetro, les voyageurs du métro deviennent enfin connectés au sein d’une communauté. Ils partagent sur leur environnement en « checkant » musiciens, graffitis, contrôleurs, publicités, coups de cœur, coups de gueule ou tout autre évènement utile ou divertissant dans le métro.

 

L’application CheckMyMetro Paris est disponible sur l’Appstore ainsi que sur l’Android Market

www.checkmymetro.com

 

Pour en savoir plus sur l’application (logos, captures d’écrans, …) téléchargez le Press Kit : http://bit.ly/dj9Txc

Tout ce qu’on ne vous a jamais dit sur le métro parisien !

Stations de métro les plus contrôlées, incidents de la RATP, musiciens dans les rames … l’application iPhone CheckMy!Metro, par l’intermédiaire de sa cellule d’études CheckMy!Labs, révèle les résultats détonants de sa dernière étude (réalisée auprès d’un panel de 10 000 membres) sur les endroits les plus insolites du métro parisien.

Le top 10 des stations de métro les plus contrôlées par la RATP !

 

 

Sans surprise, 6 des 10 stations les plus contrôlées sont également les plus fréquentées (Saint-Lazare, Gare de Lyon, Montparnasse, République, La Défense, Chatelet, Bastille) selon une enquête CheckMy!Metro réalisée sur 1175 signalements (“check”) de contrôleurs.

 

A noter cependant, Gare du Nord, la station la plus fréquentée avec 47,8 millions de voyageurs annuel (source : Observatoire des déplacements à Paris, 2008) n’est qu’en quatorzième position des contrôles.

 

Les contrôles de la RATP ne se concentrent principalement que dans quelques stations. Ainsi, les 20 stations les plus contrôlées représentent environ deux-tiers (66%) de l’ensemble des contrôles sur le réseau francilien selon les signalements des utilisateurs de l’application CheckMy!Metro.

 

On observe un pic de contrôles entre 9h et 11h ainsi qu’entre 18h et 22h. La zone horaire la moins propice aux contrôles se situe entre 7h et 8h.

  

 

Le top 3 des stations les plus musicales ! 

 

CheckMy!Metro a repéré les bons (et les moins bons) musiciens sur le réseau de métro parisien ! Ainsi, le titre de la station la plus musicale revient à République. Flute de pan, ventriloque, choriste chantant Avé Maria ou guitariste ont été « checkés » à cette station. Suivent Charles de Gaulle Etoile et Opéra !

 

Des coups de gueule d’utilisateurs indiquant les incidents … avant même la RATP!

 

De nombreux retards, pickpockets, pannes ou bagarres ont été “checkés” par les utilisateurs sur l’application CheckMy!Metro grâce à la catégorie « CheckMy! Coup de Gueule » ou grâce à Twitter avant même leur annonce par la RATP. Par exemple,  le jeudi 10 mars ChrisBoitiaux a dit à 08:32 :  « RER A en feu à Charles de Gaulle. Tout le monde sort en courant du quai. ». La RATP quant à elle mettra plus d’une demi-heure pour informer les usagers sans expliquer la nature exacte de l’incident.

 

Des coups de cœur en pagaille ! 

  

 

Avec 1h42 de temps de transport en moyenne (Enquête Louis Harris, mars 2005), les voyageurs franciliens ont le temps de partager leur humeur en racontant les moments insolites de leur trajet. L’heure du déjeuner est propice aux « coups de cœur », c’est en effet entre 12h et 13h que sont répertoriés le plus de « coups de cœur ». « C’est toujours un plaisir de voir ce garçon tous les matins, malgré le fait qu’il ne me regarde pas ! » nous dit par exemple Capryss à La Défense.  A Chatelet les Halles, bensuch check « Première fois que je suis heureux de rater mon RER : il s’appelait EXIL ! » ;  ou encore jul indique « Une gamine trop choue en face de moi dans le métro vient de se fourrer les doigts dans le nez. Elle a tué toute sa mignonattitude » ! 

 

L’enquête sur les endroits les plus insolites du métro parisien a été réalisée entre Septembre 2010 et Février 2011 par la cellule d’études de CheckMy!Metro (CheckMy!Labs)  sur plus de 3 000 signalements (« checks ») d’utilisateurs de l’application iPhone CheckMy!Metro. Les quelques 10 000 utilisateurs de l’application ont notamment été amenés à répertorier via leur téléphone, leurs “coups de cœur”, “coups de gueule” ainsi que la localisation des contrôleurs et des musiciens dans le réseau de transport parisien (Métro, RER, Tramway).

 

 

A propos de CheckMy!Metro

CheckMy!Metro, est une  application iPhone téléchargée plus de 15 000 fois, qui fait du métro parisien un véritable terrain de jeu et d’échange. Finie la lenteur des trajets, oubliée la foule serrée dans les rames… Grâce à CheckMy!Metro, les voyageurs du métro deviennent enfin connectés au sein d’une communauté ! Ils partagent sur leur environnement en « checkant » musiciens, graffitis, publicités, coups de cœur, coups de gueule ou toute autre action fun, intéressante ou utile dans le métro. Ils peuvent même signaler la présence de contrôleurs et tenter de savoir où ils se trouvent !

Application disponible ici : http://bit.ly/d1NXc8

CheckMy!Metro est sur le point de lancer une version 2, qui sera disponible pour Paris, Lille, Lyon et Toulouse avec de grandes nouveautés.

 

A propos de CheckMy!Labs

Fort de son succès grandissant, CheckMy!Metro a créé CheckMy!Labs, une cellule d’études des usages des transports en commun. Le Labs a vocation à publier régulièrement les conclusions des analyses menées sur l’application mobile.

                                                                                   

Un nouveau plan de métro libre de droits
Près de 3 500 votes ont départagé les 10 plans de métro finalistes qui ont été créés grâce au concours lancé par CheckMyMetro et Creads pour concevoir le premier plan du métro et RER parisien libre de droits. Le vainqueur Antoine Raby, propose un plan avec respect de l’échelle, arrondissements et principaux monuments de Paris. 

Une carte libre de droits et diffusée au plus grand nombre
Après plus de 3 500 votes sur la page Facebook de CheckMyMetro, les internautes ont départagé les dix finalistes du concours CheckMyMap, concours pour concevoir le premier plan du métro et RER parisien libre de droits. C’est Antoine Raby (plan ci-dessus) avec plus de 850 votes qui remporte le concours et recevra ainsi un iPad 2. Son plan de métro sera intégré à l’application iPhone et Android CheckMyMetro d’ici le mois de Janvier.
Le plan de métro lauréat ainsi que les neuf autres finalistes seront également disponibles très prochainement en version éditable sur le site internet de CheckMyMetro. Ces cartes seront librement utilisables à condition de citer le nom de l’auteur. « Je suis ravi d’avoir gagné le concours “CheckMyMetro” et de contribuer ainsi à la diffusion d’un plan de métro libre de droit accessible à tous. J’espère que ce plan sera largement diffusé et que la communauté saura l’enrichir au fil du temps » indique Antoine Raby, gagnant du concours.
CheckMyMetro se félicite du succès de ce concours qui a contribué à sensibiliser l’opinion sur la nécessité de l’ouverture des données publiques (« Open Data »). La start-up proposera à la mission Etalab qui vient de lancer le site data.gouv.fr d’inclure cette nouvelle carte parmi les nombreux jeux de données disponibles.
Malgré le lancement de cette plateforme, la RATP n’a en effet toujours pas réalisé de pas en avant vers l’ouverture de ses données. Benjamin Suchar, fondateur de CheckMyMetro, invite une nouvelle fois la RATP à engager un dialogue sur cet enjeu fondamental.

Un nouveau plan de métro libre de droits

Près de 3 500 votes ont départagé les 10 plans de métro finalistes qui ont été créés grâce au concours lancé par CheckMyMetro et Creads pour concevoir le premier plan du métro et RER parisien libre de droits. Le vainqueur Antoine Raby, propose un plan avec respect de l’échelle, arrondissements et principaux monuments de Paris. 


Une carte libre de droits et diffusée au plus grand nombre

Après plus de 3 500 votes sur la page Facebook de CheckMyMetro, les internautes ont départagé les dix finalistes du concours CheckMyMap, concours pour concevoir le premier plan du métro et RER parisien libre de droits. C’est Antoine Raby (plan ci-dessus) avec plus de 850 votes qui remporte le concours et recevra ainsi un iPad 2. Son plan de métro sera intégré à l’application iPhone et Android CheckMyMetro d’ici le mois de Janvier.

Le plan de métro lauréat ainsi que les neuf autres finalistes seront également disponibles très prochainement en version éditable sur le site internet de CheckMyMetro. Ces cartes seront librement utilisables à condition de citer le nom de l’auteur. « Je suis ravi d’avoir gagné le concours “CheckMyMetro” et de contribuer ainsi à la diffusion d’un plan de métro libre de droit accessible à tous. J’espère que ce plan sera largement diffusé et que la communauté saura l’enrichir au fil du temps » indique Antoine Raby, gagnant du concours.

CheckMyMetro se félicite du succès de ce concours qui a contribué à sensibiliser l’opinion sur la nécessité de l’ouverture des données publiques (« Open Data »). La start-up proposera à la mission Etalab qui vient de lancer le site data.gouv.fr d’inclure cette nouvelle carte parmi les nombreux jeux de données disponibles.

Malgré le lancement de cette plateforme, la RATP n’a en effet toujours pas réalisé de pas en avant vers l’ouverture de ses données. Benjamin Suchar, fondateur de CheckMyMetro, invite une nouvelle fois la RATP à engager un dialogue sur cet enjeu fondamental.

100 plans de métro libres de droits pour promouvoir l’ « Open Data »

Près d’une centaine de cartes du métro ont été créées par la communauté des internautes grâce au concours lancé par CheckMyMetro et Creads pour concevoir le premier plan du métro et RER parisien libre de droits. Un Jury présidé par Gilles Babinet, président du Conseil National du Numérique, vient de sélectionner 10 cartes qui seront soumises aux votes des Internautes jusqu’au 11 décembre.


Un concours pour promouvoir l’ « Open Data »

Jusqu’à ce jour, il n’existait pas de plan libre de droits du métro et RER permettant aux entreprises et plus particulièrement aux start-up de développer des applications et services pour les transports en commun parisiens. En effet, les opérateurs de transport public français, à l’instar de la RATP, revendiquent généralement la propriété intellectuelle de leurs plans ou horaires et en restreignent donc l’usage.

CheckMyMetro en avait fait les frais au mois de Juin. Cette application mobile qui permet à ses utilisateurs de partager des informations utiles et divertissantes sur leurs trajets de métro (localisation de musiciens insolites ou d’incidents par exemple) avait été amenée à retirer la carte du métro parisien et l’accès aux horaires de son application iPhone sous peine de suppression de l’Appstore.

Son fondateur Benjamin Suchar avait alors déploré une position contraire à l’ouverture des données publiques ou « Open Data », qui favoriserait selon de nombreux acteurs un écosystème propice à l’innovation, avec un marché évalué à 27 milliards d’euros par an par la Commission Européenne.

Les services du Premier Ministre ont d’ailleurs lancé un vaste projet à travers la mission « Etalab » pour faciliter l’accès et l’utilisation des données publiques. Le Ministre de l’Economie Numérique, M. Eric Besson a affirmé à cette occasion que « la mise à disposition du plan du métro permettrait l’émergence d’un réseau social de ses usagers, qui pourraient s’informer sur les éventuels incidents, formuler des commentaires sur les artistes qui s’y produisent…».

 Afin de sensibiliser l’opinion sur l’opportunité que représente l’Open Data, CheckMyMetro a donc lancé un concours pour imaginer une nouvelle carte de métro libre de droits. Plus de 70 créateurs y ont participé, proposant une centaine de plans.

Le CNN (Conseil National du Numérique) se félicite de l’initiative citoyenne de CheckMyMetro, qui a réalisé le premier plan du métro parisien en co-création. Ce résultat caractérise clairement le potentiel qui existe dans le domaine qui se trouve à la croisée de l’Open Data et de la co-création. Les grandes entreprises, en premier lieu desquels la RATP, seraient bien inspirées d’accompagner ce phénomène, qui peut considérablement renforcer la qualité des services qu’elles offrent à leurs clients" note ainsi Gilles Babinet, président du Jury.


« Votez pour élire votre plan de métro préféré »

Suite à la création de ces cartes, un Jury s’est réuni pour sélectionner 10 plans, classés en trois catégories :

-          Les plans d’Or : Jérôme Laval et Hala Fayad

-          Les plans d’Argent : Nojhan, Poulpy et Pierre Hardel

-          Les plans de Bronze : Cram (1), Cram (2), Mark Noad, Grégory Millasseau et Antoine Raby

Chacun de ces plans est dès à présent en licence ouverte (Creative Commons Paternité 3.0) et peut être réutilisé librement à condition de citer le nom de l’auteur.

Pour sélectionner le lauréat, les internautes sont tout d’abord invités à cliquer sur le bouton « j’aime » de la page Facebook de CheckMyMetro, (http://www.facebook.com/CheckMyMetro) puis à cliquer sur le bouton « j’aime » de leurs cartes préférées jusqu’au 11 décembre 2011, à minuit. A l’issue de cette date, le créateur du plan qui aura reçu le plus de votes gagnera un iPad 2 et verra sa carte intégrée à l’application CheckMyMetro.


Créativité et originalité au cœur du concours

Le Jury a par ailleurs tenu à décerner un prix coup de cœur (hors compétition) à Usedays Studio pour l’originalité de leur plan !

Enfin, le Jury aimerait porter l’attention sur le potentiel d’applications interactives et créatives qui peuvent être créées en « open source » : carte au trésor (Samuel Masset), pixel art, aquarelle (Tiphanie Apetoh), cœur géant, fleur tortueuse, tableau à la gouache ou circuit électrique (Goulven Jaffrès).

 

A propos du Jury :

Gilles Babinet, président du Jury : Gilles a un parcours d’entrepreneur ; autodidacte de formation, il a créé et revendu plusieurs sociétés dans des domaines aussi différents que le bâtiment (Escalade industrie), le design et le développement de sites web (Absolut)… Plus récemment, Gilles a été le dirigeant de Musiwave, société qu’il a fondée en 2000 et qui a été revendue à la compagnie Openwave, pour 139 millions de dollars, en Janvier 2006. Depuis lors, Gilles a fondé ou co-fondé plusieurs sociétés dont : (Eyeka, Mxp4, Digibonus  et CaptainDash).

Il participe, au sein de l’institut Montaigne, à la commission sur la Compétitivité. Depuis Avril 2011, Gilles a également été nommé Président du Conseil national du numérique.

 

Benjamin Suchar est diplômé de Paris Dauphine et de l’EM LYON. Il a été analyste chez DN Capital, une société de Venture Capital basée à Londres et à Palo Alto et a lancé l’application mobile CheckMyMetro, téléchargée plus de  50 000 fois. Il vient de lancer Yoopies, la première plateforme sociale qui permet aux parents de trouver en toute simplicité la baby-sitter ou la nounou idéale grâce aux recommandations de son réseau d’amis.


Diplômé de l’ESCP Europe, Julien Mechin est co-fondateur de Creads, l’agence participative pionnière dans le domaine de la création participative. L’innovation a déjà séduit plus de 1000 clients professionnels à ce jour. Sur le site de l’agence ce sont plus de 40 000 créatifs répartis à travers le monde, qui participent quotidiennement à la création des supports de communication des entreprises Julien est également rédacteur sur Techcrunch France.

 

Roxanne Varza est la co-fondatrice de Rude Baguette, le premier site qui couvre l’actualité des start-ups françaises dans la langue de Shakespeare. Elle est l’ancienne rédactrice en chef de TechCrunch France et est diplômée de la London School of Economics, Sciences Po Paris et UCLA.


François Bancilhon a eu une première carrière dans la recherche académique (INRIA, MCC et Université de Paris XI), et une deuxième carrière dans l’industrie : il a co-créé et/ou dirigé plusieurs entreprises, (O2 Technology , Arioso, Xylème, Ucopia, Mandriva, Data Publica). Il a partagé sa vie professionnelle entre la France et les États-Unis. Il est actuellement directeur exécutif de l’Initiative Services Mobiles pour l’INRIA et CEO de Data Publica.

 

·         Pour télécharger les dix plans sélectionnés en haute définition, cliquez ici

·         L’application CheckMyMetro Paris est disponible sur l’Appstore ainsi que sur l’Android Market

Plan de Jérôme Laval.Vote du Jury : Plan d’OrPlan en HD : http://bit.ly/tO7rAy

Plan de Jérôme Laval.
Vote du Jury : Plan d’Or
Plan en HD : http://bit.ly/tO7rAy

Plan de Hala Fayad.Vote du Jury : Plan d’OrPlan en HD : http://bit.ly/sEDNiu

Plan de Hala Fayad.
Vote du Jury : Plan d’Or
Plan en HD : http://bit.ly/sEDNiu

Plan de Nojhan.Vote du Jury : Plan d’Argent.Plan en HD : http://bit.ly/uRsmpNPlan version claire en HD : http://bit.ly/udrObQ

Plan de Nojhan.
Vote du Jury : Plan d’Argent.
Plan en HD : http://bit.ly/uRsmpN
Plan version claire en HD : http://bit.ly/udrObQ

Plan de Poulpy.Vote du Jury : Plan d’ArgentPlan en HD : http://bit.ly/ugW8W4

Plan de Poulpy.
Vote du Jury : Plan d’Argent
Plan en HD : http://bit.ly/ugW8W4

Plan de Mark Noad.Vote du Jury : Plan de BronzePlan en HD : http://bit.ly/seUk5e

Plan de Mark Noad.
Vote du Jury : Plan de Bronze
Plan en HD : http://bit.ly/seUk5e

Plan de Cram.Vote du Jury : Plan de BronzePlan en HD : http://bit.ly/tWs8dY

Plan de Cram.
Vote du Jury : Plan de Bronze
Plan en HD : http://bit.ly/tWs8dY